DîNER NOIR – Performance secrète @ La Baie!

Alors que l’antre clubbing du Pipi Caca Poney Club ouvrait sa partie nuit par un set démoniaque de Charlie Le Mindu, Monsieur/Mademoiselle festoyait autour d’un dîner performance des plus intimes dans l’espace galerie… Vin rouge comme le sang, art gastronomique par nos deux chefs de luxe, Luke Jno Charles et Martin Noble, scénographie pleine de poésie noire par Romain Brau accompagné d’un design sonore spécialement créé par Le Formica. Le tout fantasmé par la troupe CRISIS ou quand le rêve a dépassé les arcanes du cerveau pour devenir réalité… Performance secrète et intime, quelques élus, une famille soudée et l’art qui n’en finit plus…

Autour de la chose noire, Yann Morrison a immortalisé les âmes perdues dans cette nuit pleine d’étrangeté remplie d’une atmosphère où désir et amour ne faisait qu’un … 

 
Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

 

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

 

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

M.Melle 5 ans-30

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie-yann-morrison

Monsieur-Melle-5-ans-la-baie

 

Du tout au rien: Happy Birthday M/M!

Putain ! 5 ans déjà !

 

On commence sur un coin de table dans une cuisine bruxelloise. Parce qu’on se fait chier dans un boulot alimentaire à la con et que, bon, pourquoi pas ? Parce qu’on a envie d’ouvrir notre gueule, de débattre, partager, rêver… sans prétention aucune, car même si Carine nous fascine, on n’est pas LA Roitfield. On se prend au jeu, on se laisse bercer par la vague… belge et ses nouveaux blogueurs de charme.

Arrivés certainement au bon moment, au bon endroit, on profite de l’émulation : les défilés, les comptes rendus, les trucs de conasses entre blogueuses mode. Le champagne coule à flots et ce sont les premières expériences avec ELLE. C’est la reconnaissance, c’est le bonheur jusqu’au pays du Père Noël avec Marlies Dekkers et… BAM  ! Prix du meilleur blog mode par le Vif Express, aussi inattendu que ce discours qu’on a dû prononcer, ivres morts, alors qu’on ne pensait pas avoir une chance de tenir ce petit bout de plexiglas dans les bras.

 

vif-express-blog-awards

 

Reconnaissance et pourtant grosse gueule de bois : cette mode qu’on a tant aimée est devenue le mot le plus vulgaire de notre vocabulaire. Ah ça non ! On ne peut plus la blairer, « la mode ». Elle pue l’industrie du fric et du gaspillage. On n’a pas la science infuse, hein ! On s’est juste fait une opinion. On est allés étudier son histoire au Canada, rencontrer la nouvelle vague new-yorkaise qui galère, suivre les jeunes qui sortent des écoles, travailler dans la presse classique et même dans la fast fashion. Résultat ? Qui aurait dit que nous en serions là après 5 ans ? Du tout au rien, de l’amour au dégoût, de l’avilissement à la bataille ! Ah, on n’est pas peu fiers chez M/M ! Nous partîmes 2 ; mais par un prompt renfort, nous nous vîmes tout un monde en arrivant à la Fashion Week… Parce qu’il ne faut pas se leurrer ! Entre les enculés de chez LVMH qui se font des couilles en or en surfant sur des héritages historiques qui ne leur appartiennent plus, les Hontes & Misères qui nous empoisonnent tout en réinventant l’esclavagisme moderne, le gâchis indécent d’une industrie qui n’en peut plus de produire de la merde sous couvert d’être toujours plus tendance, l’indigestion nauséabonde ne pouvait qu’être la seule issue pour une passion devenue défraîchie.

 

logo-m-m

 

La jeunesse créative prend alors le relais pour aller chasser la dinde carnavalesque ridicule qui vient parader deux fois par an aux Tuileries. Les petites mains et les plumes les plus acérées se sont levées pour mettre une bonne torgnole à toutes ces journalistes et blogueuses corrompues jusqu’à leurs démêlants capillaires. Si ce n’est pas honteux d’en être arrivé à un stade où tout le monde sait qu’il n’y a plus de libre arbitre mais que finalement le troupeau suit, bêta, mâchouillant le moindre phénomène comme une vache broute son herbe.

 

Nous ? On ne gagne pas une tune parce qu’on ne vendra jamais notre espace de liberté à des marques pourries, comme des gigolos vendent leur cul.

La-baie

 

On fait des marchés de fripes parce que c’est écologique, on défend le jeune qui s’exprime avec trois morceaux de tissu et deux paillettes dans son appartement-cave parce qu’on croit à la solidarité, à la sincérité, à l’éthique créative. On s’en bat les couilles de la suivre, « la mode », parce qu’on s’en bat les couilles des vendus qui la dictent. Aujourd’hui, chez Monsieur/Mademoiselle, on la vomit, la mode. Ce qu’on aime, c’est s’habiller. Ce qu’on aime, c’est les vêtements, les vrais, ceux qu’on commande à Bowsdontcry, Midnight Rendez-vous, Romain Brau, William Gendarme, Patrons, Mal-Aimée, et on en passe des plus talentueux encore. À ces jeunes qui croient d’abord à leur savoir-faire et à ce qu’ils ont envie d’exprimer et à ce que vous, vous avez envie d’exprimer ! La tendance ? Une obscénité tellement vue et revue qu’elle n’a plus rien de… tendance ! Et c’est grâce à ce foutage de gueule stupide qu’aujourd’hui, M/M vit de fête, de musique, de performances, de nouvelles formes d’art, s’étend, se propage et collabore encore et toujours pour aller vers de nouveaux horizons… On écrit à notre rythme par flemme (reconnaissons-le) et aussi parce que quand il n’y a rien à dire, mieux vaut se taire. Fermer sa gueule pour ne pas être obligé d’évoquer ce néant de Nabilla. Pas de buzz, et… ? On va, vit, danse, boit, chie, baise… doucement et on est PUTAIN de fier de ça.

 

La-baie

 

Monsieur/Mademoiselle, c’est l’apologie du beau, du lent, du pur, de l’éthique, de l’écologique, de l’amour, des copains qui deviennent famille. Et ça grandit, grandit, grandit… petit à petit… Que tu nous aimes ou pas, ce n’est pas grave parce qu’on y croit, à notre rêve d’un monde où tu troqueras ta broderie contre un DJ set à ton anniversaire, parce qu’on préférera toujours s’habiller chez Emmaüs qu’avoir un sac Louis Vuitton fabriqué par dix enfants chinois. Des voix plus connues que nous commencent à gronder et à balayer les Géraldine Dormoy, Betty et autres GaRANCE. Le tri se fera tout seul… Viens danser avec nous, la RÉVOLUTION APPROCHE !

 

Monsieur/Mademoiselle fête ses 5 ans tout en amour et opinions tranchées ! À samedi ! Bisous.

 

PS: Un GRAND, GRAND, GRAND MERCI à tous les collaborateurs qui sont tellement nombreux qu’il est impossible de tous les citer, mais un big up à Emmanuel Charpin, qui a supporté toutes les fautes d’orthographe depuis le putain de début !
 
Bien à vous,

Stèv – Rédac’chef

GARDE À VUE au Tea Dance CRISIS!

Haut les mains, peau de lapin, de la saucisse et du boudin! Enfile ton pyjama rayé, sors les menottes que t’as cachées au fond du placard et viens faire de la pole dance sur les barreaux de notre cellule pour t’attirer les bonnes grâces des jolis policiers en uniforme et de l’adjudante chef Pamela Rose. T’auras droit aux restes de donut de ton voisin de cellule en attendant que Mémé t’apporte des oranges. La soirée parfaite pour faire un (Prison) Break avant de recommencer la semaine. 

Line up musclé après une longue cavale depuis le Canada en passant par l’Amérique et maintenant l’Europe, L.A. COPS se retrouvent à purger leur peine dans notre cellule de dégrisement. Leur délit? Vous avoir trop fait danser pour un dimanche soir, un vrai tapage nocturne! 

 

Garde-a-vue
 
Le commissariat sera enfin une bonne raison d’avoir le barreau! Entre Solange la geôlière avec qui c’est donnant donnant, Punani échappée de sa mère maquerelle, Akim l’inspecteur « cuir-cuir-cuir-moustache-woof-woof…  Souviens toi l’été dernier, maintenant tu vas payer! Tu t’es fait coffrer, ici c’est pas gangsta paradise! Tu peux faire un dépôt de Pinte, t’auras beau crier ton innocence, t’as voulu te la jouer fine au Monopoly et c’est direct la case prison (sans passer par la case départ!). Bonne dose d’électrochocs, Injection festive ou tiens toi à carreaux on te relâchera pour bonne conduite.
 
Bienvenue au CRISIS commissariat 
Y’a toujours dl’a place 
Y’a toujours du strass

 

DIMANCHE 23 NOVEMBRE – EVENT FB.
 
Hosting, Performances et Pole Dance by CRISIS
https://www.facebook.com/wearecrisis
 
L.A. COPS (Canada) Dj-Live-Performance
https://soundcloud.com/lacops
 
Des clopinettes : 3 euros avant 21h – 5 euros après

 

Bien à vous

Performance: le Jardin CRISIS

Alors que le collectif fait des émules avec son festival de quinze jours prévu du 8 au 22 septembre pour une rentrée tout en onirisme, une vidéo exclusif réalisé par Myrtille Moniot – notre vidéaste attitré – vient consolider l’idée d’un rêve qui perdure dans la réalité…
 
crisis-performance-festival
 
Le Jardin CRISIS, première performance en propre du collectif réalisée dans un lieu aussi incongru qu’envoutant avait réuni une petite liste d’invités privilégiés pour un voyage dans la nébuleuse onirique et fantasmagorique qui définit bien le travail hors normes de ces artistes en perpétuel processus créatif. Ainsi la Villa Schweppes leur rendait un hommage vibrant qui manquait néanmoins de visuel pour illustrer le tout. Chose rectifiée par notre génie de l’image qui retranscrit dans une dimension aphrodisiaque ce que fut la performance éphémère d’une nuit: Looks aux proportions dramatiques, ambiance schizophrène autour d’une jardin peuplé d’êtres qui auraient fait la joie d’une Alice sous LSD dans son pays des merveilles… Là est encore et toujours la force d’un groupe qui travaille l’irréalité, l’explosion des clichés et l’outrance créative comme base du quotidien. L’amour comme matière première, l’explosion des barrières sociètales comme but, CRISIS n’en finit pas de surprendre, d’étonner, d’envouter.
 
jardin-crisis
 
Avec cette démonstration visuelle d’une innovation créative rare, le festival que nous propose CRISIS risque de retourner les codes d’une capitale française encore engluée dans son passé. Si Paris renait pour se hisser à la pointe des contre cultures au même niveau que Londres ou Berlin, on ne pourra pas douter que ce sera grâce aux nombreux collectifs qui oeuvrent aujourd’hui pour la reconnaissance d’une nouvelle forme d’art qui passe pour tous les moyens d’expression…  CRISIS est la proue de ce bateau conquérant qui ne fait que commencer la conquête d’un océan encore tumultueux… À suivre…

CRISIS Performance Festival: 8 – 22 septembre 2014

Du 8 au 22 septembre, CRISIS transformera le 59 en théâtre d’une effervescence outrageuse et inégalable tout droit sorti de l’imagination d’une troupe qui n’a pas peur de retranscrire des idées sociétales par le biais de visuel hors norme. Le collectif de performers s’installera pour quinze jours, 7/7 jours, 24/24 heures comme une immense télé-réalité mixant à la fois l’absurde et le surréalisme.
 
Bons nombres d’intervenants internationaux, des États-Unis à la Belgique en passant par l’Asie ont répondu présent à l’appel de CRISIS pour cet événement afin de réaliser de nombreux tableaux vivants uniques… le festival sera aussi accompagné de concerts aux consonances antinomiques allant du punk au classique sans oublier une programmation clubbing réunissant les meilleurs collectifs parisiens de la nuit.
 
Pendant ces 15 jours, la rue de Rivoli, encerclée par une identité au goût de multinationales sans saveur, se transformera en une performance géante et continue dénonçant, dans un effet miroir, une société où tout se ressemble. Les performers par un sens du dramatique exacerbé prouveront par le biais de la danse, de la musique, des costumes, du make-up, du théâtre et de nombreuses performances aussi interrogatives que visuelles que la diversité n’est pas morte!!!
 
Le collectif amènera alors à poser la question de l’identité de chacun et de sa liberté d’expression : devons-nous tous nous ressembler pour intégrer la société ? La réponse sera performative. Excluant toute idée de genre, acceptant toutes les différences, CRISIS prouvera par le biais de l’art que chaque individu par son authenticité amène un renouveau qu’il est vitale de défendre.
 
crisis-performace-festival

 

♀ PERFORMANCES ♂

 

APOCALYPSTICK ♥ PUNANI JELLINSKY ♥ ROSE VAN DOME ♥ ASWAD AL MASRAHI ♥ TOM DE MONTMARTRE ♥ MISS BOTERO ♥ VANESSA PINTO ♥ JEAN BICHE ♥ JOSHIE BEATY ♥ SOLINE MORTEROL ♥ AKIM DE MEHDI VI ♥ JAMIE LEÒN BOSCO ♥ DALLAS MC MUFFIN ♥ ROMAIN ECK ♥ LISA REIDER ♥ ARIANE LOZE ♥ SINK THE PINK LONDON ♥ LE FORMICA ♥ PONITO SANTO ♥ TRAVLATOR$ ♥ RULA EL BAHR ♥ NATHAN FRENCH ♥ MEI ARNELLA ♥ PAILLETTES ♥ AURORE LE DUC ♥ HOUSE OF DRAMA ♥ DR SKETCHY ♥ ARTHUR GILLET ♥ CECILIA BENGOLEA ♥ ELIE EL SULTAN ♥ LOUISE DE VILLE ♥ TAREQ LBN NUR ♥ RUBEN RODRIGUEZ ♥ SALVIA BADTRIPES ♥♥♥ & MORE TO COME …

 

✌ CONCERTS ✌

 

Samedi 13 ↔ Cannibal Penguin

Dimanche 14 ↔ Jean Baptiste Doulcet

 

★★★

 

Samedi 20 ↔ Aamourocean

Dimanche 21 ↔ Dupont & Dupont

 

✖ CLUBBING ✖

 

Vendredi 12 ↔ Sink The Pink (LONDON) x CRISIS x House of Moda w/Crame & Reno from House Of Moda

Samedi 13 ↔ La Klepto w/ Marion – Dj & Nicol dj

 

★★★

 

Vendredi 19 ↔ Filsde Vénus w/ La bête (Bagarre), Aamourocean, Alto Clark (De La Montagne), Killian Loddo.
Samedi 20 ↔ CRUSH

 

 

CRISISFACEBOOKEVENT – AMOUR

Bien à vous,

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑