dora-diamant-haus-of-love

Le marasme qu’est la nuit de la Saint-Sylvestre est un grand bourbier dans lequel on ne fout jamais les pieds. Gros bordel dans les rues, angoisse vis-à-vis de la foule qui se croit obligée d’être plus bourrée que de raison parce qu’on va prendre encore un an dans la gueule. Le petit doigt frileux, nous restons confinés sous une couette bien chaude, caisson de champagne en guise de béquille, jusqu’à ce que l’hystérie se tasse et que les réseaux sociaux annoncent les différents maux de cheveux et autres vœux de bonheur qui sentent le relent de drogues diverses et variées. Pas la peine d’essayer de nous faire croire que c’est LA soirée de l’année avec des Top 10 des fêtes aussi banales qu’un samedi soir à Lourdes… Enfin, cette année, si. Bernadette Soubirous ressuscite pour donner aux clubbers de la capitale française et à nos modestes orteils une raison de troquer le confort de nos bunkers-appartements pour le strass, les paillettes et de sortir le grand jeu à coups de tenues lumineuses « réginesques ».
 
dora-diamant-haus-of-love
 
C’est sous le signe de l’amour que la dealeuse maîtresse du genre vous invite à célébrer le passage de la porte du temps. Dora Diamant, Anna Mimouni et ses copines les plus intenses vous servent sur un plateau une maison « full of love », ou quand la seule promesse d’une drogue dure en intraveineuse se nomme « Amour » avec un grand A. Quoi de mieux que la version « Appart’ » de votre soirée, mais dans l’intimité d’un club qui sent le soufre et la démesure et aussi folle que les personnes qui l’investissent ?
 
dora-diamant-haus-of-love
 

Toute la particularité de cette fête réside dans le concept que la Diamant brute et sa team <3 <3 <3 assiègent le lieu du sol au plafond, du fumoir au Dj Booth : pas de videurs relous agressifs qui « doivent gérer » mais une Sailor Mounoury qui t’attend au fusil à vodka (ça promet!), pas de barmen indigestes qui sont au-delà de l’aigreur pour vous servir, pas de Deejay dédaigneux qui passent des disques pour leurs cachets hors de prix. Dans la Haus of love, on vient comme on est, on en prend plein les mirettes avec Gabo Del Toro et Linda De Morrir en performance, on se fait « polaroïder » par le maître Morrison, histoire d’avoir une photo de profil décente pour le 1er janvier 2015, tout autant qu’on devient muse d’art contemporain d’un soir pour les plus Studio 54 des artistes photographiques A.K.A Simon Thiébaut et Dustin Muchuvitz. À l’entrée, Marylou Tatoo se fera le plaisir de te rendre loubard avec ses encres folles pour mieux draguer les garçons pas concons qui danseront, danseront, danseront jusqu’au début de la petite matinée…

 

dustin-simon-thiebault-haus-of-love

MAcaulay Coquine & Du$tin

pepi-dora-haus-of-loveDora Diamant & Pepi Della Fresca

 
Car il faut le reconnaître, la maison de l’amour n’a pas lésiné sur la musique la plus pointue, histoire que le temps ne soit qu’une question vague inexploitable… Pepi Della Fresca, le rouquin maître des Flash Cocotte aux sets aussi furieux que son cerveau bibliothèque de la musique la plus érotique, enchaînera avec Scarla 1000, membre des très réputés Travlator$! Alors que dans l’incongru, la liberté du duo le plus ourson de la planète, j’ai nommé les Wannabear, servira des mets sonores légendaires au-delà de l’hymne. Michel Vacances (a.k.a Matthieu Gagelin), qui avait joué pour une de nos SALE!, sera aussi de la partie et on en redemande déjà tellement ses sets pointus évoquent la sensualité d’une soirée bien entamée où le prince charmant est déjà dragué. Mais c’est avec Apollo Thomas que tu le ramèneras dans ton lit, petit génie de l’illustration, Einstein de l’amour, qui, par ses formules magi-musicales, devrait finir d’achever ton taux d’endorphine alors que Dora, baronne de l’amour, coordonnera tout ce joyeux bordel pour ton cœur qui ne demandera qu’à s’ouvrir avec fugacité sur la piste… Rien que d’y penser, on en sue déjà, de ces phéromones qui appellent à se faire des câlins.
 
apollo-thomas-haus-of-love

Apollo Thomas

scarla-1000-haus-of-love

Scarla 1000

michel-vacances-haus-of-love

Michel Vacances

 
Avec une invitation limitée à 150 places, la Gina xxx du Nouvel An est la soirée confidentielle où tout le monde voudrait être mais n’en a pas encore conscience. Il faut se dépêcher, les tickets sont rares, peu chers pour (15 en prévente / 18 sur place) et cette maison qui pue déjà le moment culte n’aura lieu qu’une fois… Comment te dire que les clubs lambda, tu peux y aller toute l’année et que tu t’embarques, chez eux, pour la destination nommée « enfer » ? On ne sort jamais pour Sylvestre, ici, on va l’embrasser, le câliner, l’aimer et se gaver de cette énergie lumineuse qui nous gorgera toute l’année. Tu viens ? MAIS VA ÊTRE TROP BIEN, BORDEL ! Oh LÀ, LÀ, LÀ ! MAIS HÂTE, QUOI !
 

Bien à vous.

Mis en ligne par .

Tags:

    Envie de réagir ?