Fils de Vénus: Enfants de l’amour!

Ça fait un moment que je leur renifle le cul. Soyons clairs, je les vois passer dans mon fil d’actualité : les Trash Romance, Aamourocean, Bagarre, De la Montagne ; ça bouge du côté des Fils de Vénus mais je ne les connaissais pas. Je n’étais jamais allé à leur fameuse soirée au Batofar et je ne savais pas vraiment qui faisait partie du crew. On avait invité Andrès Komatsu (un très récent ex de la bande) à jouer à l’un de nos bébés : SALE ! On avait donc déjà un pied dans le plat. Manquait plus qu’une excuse pour faire chauffer la marmite. Et c’est grâce au festival CRISIS et à l’organisation de l’une de leurs soirées qu’on a pu enfin se rencontrer et… s’accoupler. Parce que faut pas se mentir, ils portent bien leur nom, ces petits salopiots : Fils de Vénus, enfants de l’amour ! Tout le concept est finalement basé là-dessus : comment donner de l’amour aux gens ? Bah, par la musique, pardi ! Par la fête ! Par cette nuit où tous les chats sont censés être gris…
 

fils-de-venus

 

Sacrée bande de joyeux lurons que nous avons croisée là ! Pur esprit de partage et facilité d’accès, tel semble être le leitmotiv de ces nouveaux agitateurs d’art. Encensés pour leur qualité musicale, avec des groupes dont la réputation n’est plus à faire, ils ne se reposent pas pour autant sur leurs lauriers. Avec un réseau aussi diversifié que la DGSE, les Fils de Vénus arrivent à mixer différentes populations improbables allant du hipster pédé à la gouine aphrodisiaque en passant par les créas de tout bord. Leur Trash Romance arrive à mixer un peu tous les gens cool de toute orientation dans un certain effluve de légèreté assez appréciable. Oui, enfin des gens qui ont réussi ce difficile pari. La combinaison du bateau qui vogue sur les flots avec une énergie ultra positive fait prendre la fête, à n’en pas douter.

 

fils-de-venus

 

Le son reste assez brutal pour du club tout en étant diversifié dans leurs prods respectives. Les Fils de Vénus, ce n’est pas qu’un collectif de nuit. C’est une multitude de retranscriptions de la musique, dans des endroits aussi divers que variés et sur des sonorités toujours entremêlées mais toujours en combat. L’ensemble est riche, peut plaire (comme l’inverse) mais provoque toujours une émotion. N’est-ce pas là l’essentiel ?

 

fils-de-venus

 

fils-de-venus

 

Mais je dois le dire et m’agenouiller, c’est le travail de vidéaste qui m’a sacrément botté le cul. La fête n’a jamais eu autant de charme qu’avec un bon vidéaste et Claire Allante, le prodige derrière ce que j’ai vu, a des doigts magiques. Ça pétait à la gueule mais de manière intelligente. C’était pas de la vidéo pour dire de mettre de la vidéo. C’est un accompagnateur musical mais autant du son que de celui qui la produit. Allante porte le DJ et sa musique et par conséquent vous emporte avec. C’est assez magique ce qu’elle fait et ça donne tout de suite de la profondeur à un lieu déjà atypique. Du coup, pas besoin de drogue, parce que vous êtes drogué à l’amour.

 

fils-de-venus

fils-de-venus

 

C’est l’ensemble de ces facteurs : une musique léchée, un esprit coquin, enrobé d’une énergie d’amour avec du visuel carrément atmosphérique, qui caractérisent le travail collectif des Fils de Vénus. Moi, quand je suis allé à Trash Romance, j’étais ivre mort. Bah, j’ai dit à tous que c’étaient les hommes de ma vie. Comment aurais-je pu faire autrement ? C’est ça qu’ils veulent et qu’ils arrivent très bien à faire. Expérimentez, vous verrez.

 

PROCHAINE SOIRÉE – FILS DE VÉNUS X JEUDI O.K – 27 NOVEMBRE 2014

 

Bien à vous.

 

Un commentaire sur “Fils de Vénus: Enfants de l’amour!

Ajouter un commentaire

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑