Rédacteur en Chef

Stèv Yaël Julien Romani-Soccoro - Rédacteur en Chef

Il écrit… Il observe, il juge aussi parfois. Il faut dire que derrière une plume archangélique se cache aussi un esprit suave et sucré. Vous comprenez bien qu’il faut lire entre les lignes. Monsieur a ses humeurs mais quand il tire, il rate rarement sa cible. On s’approche, on touche à l’essence, mais c’est plutôt un absolu qui le définit parfois sans concession jusqu’au déni de réalité. Une première impression profonde d’un monde ordonné par le cœur et les tripes de Monsieur. Il a été outrageux en Lespagnard jusqu’à l’hallucination collective, puis sa dépression l’a transformé, comme dit Agnès. On arrête de boire, on fond, tellement couture, et l’on devient la Femme Céline. Pourquoi utiliser l’acier quand on peut faire fondre son spéculum en platine ? S’il ne finit pas veuf éploré, dans les tourbillons d’une souffrance qu’il entretiendra par pur orgueil, je vous le dis, il nous enterrera tous. Plus encore, ses forces contradictoires sont une source d’inspiration. Il est LA Rédactrice en chef. Diana Vreeland pour seul et unique modèle.

[javascript protected email address]